Se protéger? Mais de quoi??

Classé dans : blog | 11
julien fihey

Se protéger? Mais de quoi??

Je croise beaucoup de personnes qui parlent de loi d’attraction, et qui parlent aussi de protection.

Alors elles utilisent des pierres de protections, des rituels de protection, des prières de protection…

Et parlent juste après de loi d’attraction et de pouvoir créateur.

…OK…personnellement ça me parait un peu contradictoire, pas vous ?

Je m’explique : il y a une chose que je ne comprends pas. Si nous sommes créateurs de notre réalité, pourquoi ne pas se créer une réalité ou il n’existe que la bienveillance ? Quel est l’intérêt de créer des choses négatives (entités, personnes, situations) et ensuite créer des rituels pour s’en protéger ???

Quelle perte de temps, vous ne trouvez pas ?

A moins que cela ne nous donne du pouvoir. Le genre de pouvoir qu’on peut avoir sur l’autre quand on est le détenteur de ces secrets magiques de protection contre les forces du mal.  Houlàlà, quel pouvoir merveilleux !

…Heu…ça vous branche ce genre de relation ? Moi, pas vraiment, j’ai donné, merci! J’ai passé beaucoup de temps en Afrique de l’ouest et j’ai observé ce que peut donner la course aux sorts et aux pouvoirs magiques de protection. C’est sans fin, il y a toujours plus fort que vous et vous devez toujours augmenter vos protections…

Puis j’ai rencontré des personnes qui me parlaient de Loi d’attraction, de pouvoir créateur. Absolument tout ce que nous imaginons devient notre création, notre réalité. Rien de ce qui nous arrive n’a été créé sans notre consentement conscient ou inconscient.

Alors reprenons notre pouvoir personnel, soyons conscients de ce que nous attirons et remplissons-nous de ce qu’il y a de plus beau en nous-même. C’est seulement la peur qui créé des situations dont on pense devoir se protéger.

Allez, faisons preuve de courage, accueillons nos peurs comme étant notre propre création et transformons ces peurs en bienveillance !

En travaillant la présence à Soi, en arrêtant les projections issues de nos peurs, nous nous remplissons à ras bord de cette bienveillance pour ne pas laisser de place à d’autres créations moins positives.

Libre à chacun de choisir ce qu’il veut cultiver en lui-même.

Mon choix est fait…

Julien Fihey

11 Responses

  1. Eric Delafontaine

    Magnifiquement bien vu ! Je suis tout à fait d’accord avec vous.
    Personnellement, je ne suis pas pour les protections et ne les utilise pas.
    Je trouve que cela entretien la peur et qu’effectivement cela revient à donner le pouvoir sur soi à autrui !
    Mais je n’avais pas vu la contradiction entre ce système d’attaques-protections et la loi d’attraction.
    Merci beaucoup d’avoir porté cela à mon attention. J’en retire plus de clarté 🙂
    Eric

  2. Eric

    Je suis d’accord et en même temps pas du tout d’accord…!…Grosse contradiction n’est ce pas…Si le monde va si mal c’est que la Conscience collective est chargé de points négatifs….! Et tous ces points négatifs étant des énergies véhiculer par nos pensées respectives donc Pensées négatives de haine, de peur etc….Et comme vous dite en effet, il existe aussi les bonnes orientation, dites bonnes intentions qui créent la bienveillance, le positif, les bonnes choses et bien évidemment générer par des pensées positives altruistes, de joie bonheur, d’Amour etc…Alors oui, un rituel comme son nom l’indique est un rite une pratique, une orientation, une intention condensée par des gestes des mots des archétypes en correspondances avec un souhait une envie, une protection. L’un ne va pas sans l’autre…C’est pourquoi il y a la nuit et le jour le froid et le chaud, le yin et le yang, le + et le – qui cré l’électricité ou le magnétisme pour faire un clin d’oeil à la loi de l’attraction. Voilà pourquoi, je suis d’accord et en même temps pas d’accord. je suis dans le juste milieu, je suis le fléau de la balance ni trop à gauche ni trop à droite au milieu car tantôt yin tantôt yang, tantôt mal au crane tantôt sans douleur…Tantôt riant et tantôt triste je suis la vie finalement….Namasté…

    • ChacunSonRyTHMe

      Merci pour ce témoignage.
      Bien que je ne comprenne pas trop pourquoi vous n’êtes en partie pas d’accord… 🙂
      Le monde connait effectivement des expériences positives et d’autres moins positives.
      A chacun de choisir ou il se place et ce qu’il veut attirer à lui. Quand on se protège, on a déjà créé une peur et attiré le sujet de cette peur.
      Et pour ce qui est de la conscience collective, à chacun de la faire évoluer en faisant sa part.
      Tout ça n’est pas contradictoire avec l’idée qu’on créé nos expériences par notre état d’esprit. Moi aussi je suis “tantôt riant et tantôt triste” mais je suis conscient que je suis pleinement responsable de tout ça. Et d’ailleurs, en sachant ça, je deviens de plus en plus riant et de moins en moins triste… 😉

  3. karine F

    Merci c’est très intéressant….je suis sophrologue et depuis qq temps j’accompagne les jeunes sportifs à préparer leurs test technique et eurotest en ski pour devenir moniteurs de ski, bref je leur fait visualiser la réussite….et là dernièrement j’ai repensé à la bulle de protection et je me suis dit à quoi bon!!! ils ont visualisé leur réussite, ils l’ont vu, entendu et ressenti dans leur corps alors pas besoin de rajouter la bulle de protection car tout va bien se passer…et ça rejoint ce que vous dites, alors confirmation pour moi…Merci à vous.

    • ChacunSonRyTHMe

      C’est génial! Merci de votre témoignage, nous partageons la même vision. Pas de projection de quoi que ce soit dont on devrait se protéger, mais uniquement la réussite! C’est sûr, ils vont réussir…

  4. Françoise HORTIGUE

    Oui tout fait mais chacun son rythme, sa découverte, et ses croyances

  5. Herminig

    Intéressant…en vous lisant, j’ai l’impression de n’y voir aucune contradiction….quand surviennent trop de peurs, d’angoisses et de lois d’attraction à décharger…il s’avère utile dans un premier temps d’avoir tous ses rituels dit de “protection” pour se rassurer. Ensuite, peu à peu…On se détend et une fois que l’on a confiance en Dieu créateur et en soi, nous avons moins besoin de tout cela car on se sait protégé par nos guides spirituels…tout dépend du degré de croyance et de confiance en notre propre pouvoir créateur…ensuite on laisse l’énergie de vie s’écouler en nous et on fait confiance. Donc nulle contradiction…juste peut être une vision de “palier”…

  6. Kieffer

    Je pense que tout est à vivre qu’il faut savoir vivre l’émotion sans la bloqué juste la laisser passer les soit disant mauvaise expériences reflètent simplement que ce que nous avons encore à travailler en nous , bien souvent l’émotion négative lorsqu’elle arrive est d’abord envers nous même où le miroir de nous même sachons nous accueillir tel que nous sommes pour transmuter tout cela c’est le cheminement de toute notre ( nos ) vie vers une plus belle grandeur d’âmes

  7. Sandra

    Quelques clics et voila ! Je me retrouve là a vous lire , moi qui ne vous connait pas …c est exactement ce que j avais besoin d entendre et vos mots ont l air d avoir ete ecrit pour moi 😉alors merci mille fois !!! La confiance prend tout son sens …
    Sandra

    • ChacunSonRyTHMe

      Merci Sandra d’avoir suivi la voie des clics…
      Le meilleur à vous sur le chemin de la confiance 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *