chamanisme et pleine conscience: cultiver les différents états de conscience

chamanisme  et pleine conscience: cultiver les différents états de conscience.

Les cercles de tambours et autres séminaires chamaniques se multiplient aujourd’hui en France, témoignant de quêtes individuelles de réponses à des questions existentielles.

Mais qu’est-ce qui a créé cette demande émergeante ? Comment y répondre en pleine  conscience et sans créer un nouveau déséquilibre ?

pleine conscience

Nous avons généré une « machine » sociétale qui ne tient pas compte de la cohérence individuelle, tant sur le plan psychique que physiologique. Cela se traduit, entre autres, par un déphasage total du fragile équilibre chronobiologique qui coordonne nos horloges internes aux rythmes de la Vie (cycles jour/nuit, saisons, etc…)

La culture taoïste, à l’instar de la plupart des cultures chamaniques, pose l’individu comme lien entre le Ciel et la Terre. Mais aujourd’hui, nous sommes déconnectés de cette grand orchestre universel.

La quasi-totalité des hommes et femmes modernes sont désynchronisés, d’un point de vue chronobiologique !

Ce qui se traduit en premier lieu par un sentiment de séparation entre le corps et l’esprit, de pertes de repères psychiques et corporels et par une difficulté croissante à gérer les émotions issues des évènements du quotidien.

L’individu se morcelle, perd sa cohérence intérieure, sa qualité de système, s’éloigne de son état de Pleine Conscience.

Les religions, pour beaucoup de personnes, n’apportent plus de réponses à ces questions profondes, de solutions à ce sentiment de déconnection.

Les chamanes deviennent alors les nouveaux messies, proposant un nouvel espace d’évolution personnelle, dans les mondes invisibles, reflets de nos états modifiés de conscience.

 

Parfait, si cela contribue à ce que chacun se réapproprie son pouvoir personnel. Est-ce toujours le cas ou est-ce seulement un « tourisme chamanique » qui vise à fuir cette dure réalité plutôt que de la soigner ?

 

Mickael Harner, dans son ouvrage « La Voie du Chamane », parle de deux états de conscience : l’ECO, soit l’état de conscience ordinaire et l’ECC, état de conscience chamanique.

Du fait du « symptôme » moderne de déphasage individuel dont je viens de parler, je pense qu’aujourd’hui il est essentiel d’ajouter un troisième état de conscience à visiter et développer avant l’état de conscience chamanique :

Il s’agit de l’EPC, état de Pleine Conscience.

L’Etat de Pleine Conscience est, à mon sens, complémentaire à l’Etat de Conscience Chamanique.

Lorsqu’en ECC, vous cherchez à « quitter votre corps », partir en voyage dans votre inconscient (et dans l’inconscient collectif) pour trouver vos réponses ou vous soigner grâce à des rencontres symboliques, l’état de Pleine conscience, au contraire, est un état que vous développez en étant en extrême présence à vous-même. Il ne s’agit plus de quitter son corps, mais de se remplir de Soi. Développer la kinesthésie pour placer la conscience dans le corps et les faire fusionner. Il n’y a alors plus de questions, juste le silence intérieur.

Développer les états de synchronisation et de pleine conscience c’est prendre une grande responsabilité envers soi-même. Il s’agit prendre pleinement conscience de notre état d’être dans l’instant.

Cultiver l’EPC permet, à mon avis, à l’individu moderne de vivre des voyages en ECC plus proches de ce qu’ils sont dans les contextes ou ils sont nés, c’est-à-dire des cultures ou l’homme est parfaitement synchronisé avec les rythmes de la Nature. Le voyage en ECC n’est plus alors une fuite de la réalité et l’individu moderne reprend possession de son plein pouvoir personnel.

Je ne prétends pas vivre 24h/24 en EPC ni en ECC. Je vis en Etat de Conscience Ordinaire et je m’aménage de nombreux moments en Etat de Pleine Conscience, et parfois en Etat de Conscience Chamanique. Et plus je cultive ces états, plus je me sens présent à l’instant et maître de mon propre pouvoir personnel.

Dans les stages de pratiques du tambour et de la voix que j’anime, je propose d’utilise ces outils pour visiter les différents états de conscience et les rendre complémentaires.

 

Julien Fihey

 

2 Responses

  1. marie claude

    j’ai bienaimée mai maintenant à qui faire confiane tout est affaire d’argent on te propose tellement de choses

    • ChacunSonRyTHMe

      Et bien faites vous confiance avant tout, et suivez votre gps intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *